Santé

Bien que le Maroc ait enregistré ces dernières années d’excellents résultats en matière d’infrastructures hospitalières, de planning familial et de vaccination, ainsi qu’un net recul du taux de mortalité infantile, le taux de couverture médicale reste encore insuffisant surtout dans les zones rurales reculées. Par ailleurs, l’accès aux soins reste difficile pour les populations démunies et les handicapés peinent à trouver des structures de prise en charge adaptées.

Sensible à ces difficultés, la Fondation Abdelkader Bensalah œuvre pour le soutien de projets visant à améliorer l’accès aux soins de santé et plus particulièrement pour les enfants et les personnes atteintes de maladies graves ou chroniques. Elle soutient également des actions de sensibilisation en faveur des grandes causes médicales nationales.

La Fondation s’investit par ailleurs pour combattre toute forme d’exclusion et de marginalisation dont peuvent être victimes les personnes en situation d’handicap, qu’il soit mental ou physique. Ainsi, du soutien scolaire à l’encadrement médical et socio-éducatif, en passant par la promotion des activités et des structures sportives adaptées, la Fondation soutient toute action en mesure de favoriser l’intégration sociale, scolaire et professionnelle des personnes à besoins spécifiques.

Education

Si la relation entre l’éducation et le développement socio-économique n’est plus à démontrer, il n’en demeure pas moins évident que l’éducation au Maroc peine à se réaliser pleinement dans ses valeurs fondamentales d’accompagnement des individus. Le système éducatif marocain a indubitablement progressé sur le plan de l’élargissement de l’accès à la scolarité, mais des progrès restent à faire au niveau des zones rurales.

Consciente de cette problématique, la Fondation Abdelkader Bensalah a inscrit parmi ses priorités l’encouragement des enfants à accéder à l’éducation ainsi que la lutte contre l’abandon scolaire. Et c’est en agissant sur les causes qui poussent les enfants à quitter l’école, notamment le manque de moyens, l’éloignement et l’échec scolaire, que la Fondation a choisi de contribuer à lutter contre ce fléau qui touche en premier les filles rurales.

La Fondation s’engage en outre pour le soutien des projets visant à mettre à disposition des jeunes, notamment dans les régions reculées, des centres dispensant des formations professionnelles pratiques facilitant ainsi l’intégration au monde du travail et la baisse du taux de chômage.

Monde Rural

L’importance de l’agriculture pour un pays n’est plus à démontrer. Au Maroc, le secteur agricole représente l’un des piliers de l’économie nationale et fait vivre une grande partie de la population rurale. En dépit des efforts entrepris par le Royaume pour améliorer les conditions de vie de ces populations, le monde rural demeure encore marqué par la pauvreté et la précarité, accentuées par un déficit en matière d’infrastructures et de services sociaux.

Partant de ce constat, la Fondation Abdelkader Bensalah a choisi d’agir en faveur des populations démunies du milieu rural et des régions reculées, en mettant à leur disposition les moyens nécessaires afin d’améliorer leurs conditions de vie et combattre toute forme de marginalisation.

Dans ce cadre, la Fondation s’est fixée comme priorités de contribuer à améliorer l’accès aux soins de santé et de lutter contre l’abandon scolaire, un fléau qui favorise le recours à une main d’œuvre infantile dans les exploitations agricoles.